Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by in 1080 Soigné, Infos en plus

Le forfait pour se soigner

Le forfait pour se soigner

Dans le cadre de notre reportage télé, notre intérêt pour les maisons médicales était évident. C’était un lieu de rencontres et d’échanges autour du thème de la santé qui anime l’ensemble de notre transmédia.

Dans la majorité des maisons médicales, le financement est « par forfait ». Un système particulier qui permet à la fois aux structures d’assurer leur avenir financier et aux personnes de se soigner sans trop dépenser. La commune de Molenbeek n’y fait pas exception. C’est ce que confirme l’échevine de la santé Ann Gilles-Goris : “Les maisons médicales du bas de Molenbeek fonctionnent toutes au forfait c’est-à-dire que les patients s’inscrivent dans les maisons médicales sans ne devoir rien payer de plus.”

“ Sans le forfait, je ne pourrais pas me soigner autant que je le devrais”

Un avantage non-négligeable pour les patients qui se trouvent notamment dans des situations précaires. Ida, habitante du Vieux Molenbeek qui souffre de gros problèmes de logement, partage cette vision des choses. “ Sans le forfait, je ne pourrais pas me soigner autant que je le devrais”. En effet, ce système permet aux maisons médicales de mieux pouvoir se répartir le travail. Le gouvernement fédéral alloue une somme qu’elle soit dépensée ou non.  La personne inscrite ne paie alors plus lors des consultations ou des visites.  Dès qu’elle en ressent le besoin, elle peut se rendre chez les médecins généralistes, les infirmiers ou encore les kinésithérapeutes de sa maison médicale. L’ensemble des forfaits permet donc à la structure d’organiser les soins pour tous. Un système qui crée ainsi une solidarité entre les patients qu’ils soient malades ou en bonne santé.

Richard De Wulf

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *